Aimer la nature quand on en a peur, c'est possible ?

Saitis barbipes, araignée sauteuse, illustration naturaliste, aquarelle, pédagogie, pédagogique, panneau, sensibilisation, éco-interprétation


Ça paraît plus compliqué ! Moi-même, je l’avoue, j’ai cette phobie complètement irrationnelle, j’ai beaucoup de mal à accepter une araignée perchée au-dessus de mon lit ! C’est irrationnel, car je sais que ça ne risque rien, je sais qu’en l’observant calmement et en me renseignant sur l’espèce, je vais la trouver extraordinaire ! 
En faisant cette illustration, je me suis dit… c’est exactement ça le message que j’essaie de faire passer au quotidien, dans tous les projets de sensibilisation que l’on me confie : rendre extraordinaire l’ordinaire, pour mieux l’accepter et donner l’envie d’en prendre soin. Sans jamais juger les craintes des gens, en écoutant, en expliquant… 

Alors cette petite araignée sauteuse vous la trouvez comment ? 
Saitis barbipes mesure seulement 4 mm ! Ici c’est un mâle, il est reconnaissable à sa paire de pattes hypertrophiées. Il s’en sert pour réaliser une curieuse danse pour séduire la femelle.

Il y a plein d’autres exemples d’espèces menacées par ce genre de peurs alors que chacun à son importance dans l’équilibre de notre écosystème : chauves-souris, lézards, serpents, orvets (que l'on prend pour des serpents), petits rongeurs....

C’est pour cela que je suis très fière de mon métier ! Continuons à communiquer et à sensibiliser de manière positive !

Suivez-nous sur les réseaux :